Imprimer

LES SALAFIS SONT INNOCENTS DES ACTES TERRORISTES

Écrit par faouzi. Publié dans contre le terrorisme

Au Nom d’Allâh Le Tout-Miséricordieux, Le Très-Miséricordieux

Louange à Allâh, et prières et Salut d’Allâh sur Son Messager ainsi que sa famille et ses compagnons.

Ceci dit ;

Très certainement, Allâh a envoyé Son Messager avec la guidée et la religion de vérité afin de l’élever sur toutes les religions, en dépit de l’aversion des polythéistes. Et certes, la conduite du Messager d’Allâh -Prières et Salut sur lui- est une traduction pratique de la charia d’Allâh -Exalté et Très-Haut soit-Il-, qu’Il lui a révélée et ordonné de suivre dans Sa Parole Puis Nous t’avons mis sur la voie de l’ordre [une religion claire et parfaite]. Suis-la donc et ne suis pas les passions de ceux qui ne savent pas. Ils ne te seront d’aucune utilité vis-à-vis d’Allâh. Les injustes sont vraiment alliés les uns des autres ; tandis qu’Allâh est le protecteur des pieux﴿ [Al- Djêthiya (L’Agenouillée), v. 18-19].

Ainsi, le Prophète -Prières et salut d’Allâh sur lui- interdisait la perfidie et la trahison, et ordonnait la véracité, la pudeur et la loyauté. Et, « lorsqu’il désignait -Prières et Salut sur lui- un émir (commandant) à la tête d’une armée ou d’une patrouille, il lui recommandait de craindre Allâh en lui-même, et recommandait le bien aux musulmans qui devaient partir avec lui. Puis, il dit : « Conquérez au Nom d’Allâh, dans le sentier d’Allâh. Combattez celui qui mécroit en Allâh. Conquérez, ne trichez pas dans le butin, ne trahissez pas, ne mutilez pas et ne tuez pas d’enfant ». Rapporté par Mouslim. Et dans une autre version rapportée par At-Tabarâni dans el Mou’djem As-Saghîr (N° 340), il dit : « Et ne soyez pas lâches, et ne tuez point d’enfant, ni femme ni de vieillard ».

Le Messager -Prières et Salut sur lui- interdisait donc la perfidie et la trahison

dont se servent les terroristes. Il interdisait également de tuer les femmes, les enfants et les vieillards qui ne peuvent pas combattre et être au combat. Il prohibait de les tuer et de semer le désordre. Car, Allah -Exalté Soit-Il- dit Et ne semez pas la corruption sur la terre après qu’elle ait été réformée. Et invoquez-Le avec crainte et espoir, car la miséricorde d’Allâh est proche des bienfaisants.﴿ [Sourate El A’râf, v. 56]. En outre, Il a informé qu’Il n’aime pas les semeurs de désordre et qu’Il déjoue la ruse des traîtres.

Et s’était aussi sur cette voie que marchaient ses compagnons. Ainsi, lorsqu’ils se rendaient à un peuple des mécréants, ils les appelaient avant tout à l’islam, et si ces derniers refusaient et étaient alors des gens du Livre, ils les conviaient à verser la capitation. Et s’ils persistaient à refuser, ils annonçaient contre eux la guerre, mais avant d’y faire, ils les avisaient qu’ils allaient les combattre. Donc, ils les combattent après les avoir avisés. Cependant, si ces mécréants étaient des idolâtres, alors ils devaient choisir entre la conversion à l’islam ou le combat, après s’être avisés.

Par contre, ce que font les terroristes de cette époque; ceux qui se dotent de ceintures explosives ou conduisent des voitures piégées, et dont le porteur se fait exploser dès lors qu’il trouve une foule de gens ou fait exploser sa voiture et lui dedans, ceci n’est de toute évidence, basé que sur la trahison dont l’islam en est très éloigné de la plus grande distance et qu’il n’acceptera jamais.

Et très certainement, les attentats-suicides (kamikazes) qui sont en train de se commettre présentement en Angleterre ou ailleurs, ne sont perpétrés et planifiés que par les tekfirites kharidjites qui sont tancés par le Prophète –Prières et Salut sur lui- en disant : « Viendront à la fin des temps des jeunes gens faibles d’esprit, qui diront quelques unes des meilleures paroles des hommes; ils  abandonneront précipitamment l’islam comme une flèche qui perce un gibier et sort de l’autre côté. Leur foi ne dépassera pas leurs gosiers. Partout où vous les trouverez, tuez-les; car, leur meurtre vaudra, au Jour de la Résurrection, une récompense à celui qui l’a commis ». Et, il a été rapporté d’une voie authentique que le Prophète -Prières et Salut sur lui- a dit : « Ils sont les pires tués qui soient sous le ciel ». Et il ajoute : « Les meilleurs gens assassinés  sont  ceux  qu’ils  (les  kharidjites)  ont  tués ».  Et  il  a dit : « Bonheur à celui qui les tue ou qui est tué par eux ». Et il a également dit : « Partout où vous les trouverez, tuez-les; car leur meurtre vaudra une  récompense auprès Allâh ». Et il les a aussi décrits comme étant : « Des chiens de l’enfer ». Et il a dit aussi : « Si je les atteindrais, je les mettrai à mort comme le fut le peuple de ‘Êd ». Et dans une autre version : « Comme le fut le peuple de Thamoûd ».Et encore : « Un groupe se précipitera certes à sortir de la religion comme une flèche qui sort de sa cible; puis il n’y reviendra que si la flèche revient à l’emplacement de la corde ». Et la signification de Maraqa, en arabe, est : sortir de l’autre coté, et les khawaridj Yamroqouna précipitamment de l’islam, c’est-à-dire : ils sortiront de la religion et il n’en restera plus rien d’elle en eux.

Sur ce, l’islam est alors bien connu qu’il est innocent de ces comportements stupides et débiles; qu’il réprouve effectivement leurs auteurs et  condamne  leurs actes.

Or, ceux qui accusent les Salafis qui suivent le Livre d’Allâh et la sounna de Son Messager –Prières et Salut sur lui- et empruntent la voie des compagnons, d’être les auteurs des explosions perpétrées en Angleterre ou ailleurs qui englobent à la fois l’assassinat de personnes, la destruction de biens, l’effusion de sang, l’effroi de gens et les rebellions contre l’État, ceux qui accusent les salafis de tout cela sont eux qui commettent ces actes abominables et veulent les coller aux autres.

Ce sont eux les véritables parraineurs de l’organisation d’Al-Qaïda, ceux qui suivent Oussama Ben Laden, Al-Mas’ari, Sa’d Al-Faqih et leurs semblables, car ceux-là ont puisé leur éducation religieuse dans les livres des penseurs comme Sayyid Qotb et ses compères dans cette fausse voie. Ces derniers jugent la nation de Mohammed

-Prières et Salut sur lui- mécréante sans aucun droit. Voire ils condamnent les gens de mécréants à cause de leurs péchés alors que personne n’y peut échapper.

Mais en vérité, il n’est pas autorisé de juger quiconque mécréant parmi les musulmans sauf celui qu’Allâh -Exalté Soit-Il- a Lui-même déclaré mécréant tels que les Associateurs, qui commettent des actes d’association majeure.  Allâh  -Exalté Soit-Il- a dit En effet, il t’a été révélé, ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé: « Si tu donnes des associés à Allâh, ton œuvre sera certes vaine; et tu seras très certainement du nombre des perdants.»﴿[Sourate Az-Zoumar (Les Groupes), v. 65-]. Et il a dit -Exalté Soit-Il- Et quiconque invoque avec Allah une autre divinité, sans avoir la preuve évidente (de son existence), aura à en rendre compte à son Seigneur. En vérité, les mécréants, ne réussiront pas.﴿ [Sourate El Mou’minoûn (Les croyants), v. 117].

Il a également dit Et n’invoque nulle autre divinité avec Allâh. Point de divinité à part Lui. Tout doit périr, sauf Son Visage. A Lui appartient le jugement; et vers Lui vous serez ramenés.﴿ [Sourate Ach-Chou’arâ’ (Les Poètes), v. 213].

Et Allah -Exalté-Soit-Il- a dit à travers la parole de Jésus (‘Isa), le fils de Marie (Mariam) ﴾(Alors que le Messie a dit) : « O enfants d’Israël, adorez Allâh, mon Seigneur et votre Seigneur. Quiconque associe à Allâh (d’autres divinités), Allâh lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs !»﴿[Sourate El Mê’ida (La Table Servie), v. 88].

C’est cela la vérité que nul n’est autorisé à s’en éloigner, et quiconque prétend le contraire d’entre ces personnes qui jettent l’anathème sur les gens monothéistes qui accomplissent la prière et qui jeûnent, ce n’est alors qu’un imposteur ! Un prédicateur du faux ! C’est bien cela la vérité dont il n’est permis à personne d’en douter ni de s’en écarter.

Et la réussite ne s’acquiert que par l’aide d’Allâh.

Et qu’Allâh prie et salue notre Prophète Mouhammed, sa famille et ses compagnons.

Dicté par le Cheikh Ahmed Ibn Yahya An-Nedjmi le 22 / 7 / 1426 H.

…………………………………

1. Lire à cet extrêmement important thème de la Slafiyya et des salafis nos traductions: Définition de la Salafiyya ou de la voie salafie, de l’imam El Elbênî, sur: http://kabyliesounna.com/?p=189

Tenir fermement à la voie salafie, de l’érudit Dr Rabî’ El Medkhalî, sur:http://kabyliesounna.com/?p=186Le suivi des pieux prédécesseurs, une voie qui mène à la vraie réforme et au Salut, du Cheikh ‘Abd El Ghani Aoussat,sur:http://www.tasfiatarbia.org/vb/showthread.php?t=16093&highlight=suivi+pieux+pr%E9d%E9cesseurs,

etAbd El Hamîd Ibn Badis, un imam de guidée, de science et de réforme, sur: http://kabyliesounna.com/?p=554

 

Par son Éminence le Cheikh :
Ahmed Ibn Yahya An-Nedjmî
Traduit de l’arabe par :
Zahir Aboû Mohammad Az-Zwêwî
Relu par :
Aboû Fahîma 

Source:http://kabyliesounna.com/?p=196http://kabyliesounna.com/?p=196

Qui Sommes-Nous?

Site Salafi administré par le frère Faouzi de Alés dans le gard, il regroupe les textes de nos Savants et étudiants avec des audios et des vidéos...

Contact

Dourouss As Salafiyatt

Bio & Phyto