Imprimer

Méthodes pour renforcer sa mémoire

Écrit par faouzidu30. Publié dans Croyance

Méthodes pour renforcer sa mémoire

 

Il fait partie de la nature humaine d’oublier, comme le poète arabe a dit :

"Il est seulement appelé l'homme (insan) à cause de son oubli (nasiyaan) et il est seulement appelé le cœur (Al-qalb) parce qu'il change si rapidement (yataqallib)."

Dans le passé il a été dit que le premier à oublier (awwal nasin) était le premier homme (awwal Al-nas), c’est à dire Adam (‘alayhi salam). L’oubli est quelque chose qui varie d’une personne à l’autre selon la nature de chaque individu; certains peuvent être plus distraits que d'autres. Certaines des choses qui peuvent aider à combattre l’oubli sont:

1. Se tenir loin du péché, parce que les mauvais effets des péchés aboutissent à une mauvaise mémoire et à l'incapacité de retenir la connaissance. L'obscurité du péché ne peut pas coexister avec la lumière de la connaissance. Les paroles suivantes ont été attribuées à Al-Shafi'i, qu’Allah lui fasse miséricorde :

« Je me suis plaint [à mon shaykh] Waki’ de ma mauvaise mémoire et il m'a enseigné de me tenir loin du péché.Il a dit que la connaissance d'Allah est une lumière et on ne donne pas la lumière d'Allah au pécheur. »

Al-Khatib a rapporté dans Al-Jami' (2/387) que Yahya ibn Yahya a dit : « un homme a demandé à Malik ibn Anas : " ô Abu ' Abd-Allah ! Y a-t-il quelque chose qui améliorera ma mémoire ? " Il a dit, ' si quelque chose peut l'améliorer, c’est de renoncer au péché. »

Quand une personne commet un péché, cela le submerge et cela mène à l'inquiétude et la douleur qui le tiennent occupé à penser à ce qu'il a fait. Cela engourdi ses sens et le distrait de beaucoup de choses avantageuses, y compris de la recherche de la science.

2. Evoquer fréquemment Allah, qu’Il soit glorifié, en faisant du dhikr, tasbih (subhanallah), tahmid (al-hamdu lillah), tahlil (la ilaha illallah) et takbir ('allahu akbar), etc. Allah dit (dans le sens du verset) : "…et invoque ton Seigneur quand tu oublies …" [Al-Kahf 18:24]

3. Ne pas trop manger, parce que trop manger amène la personne à trop dormir et à devenir paresseux et cela engourdi les sens, en plus de l'exposition au risque de maladies physiques. La plupart des maladies que nous voyons résultent de l'alimentation et de la boisson.

4. Certains des savants ont mentionné que certains produits alimentaires augmentent la mémoire, comme boire du miel, manger des raisins secs et mâcher certaines sortes de résine de gomme.

L’imam Al-Zuhri a dit : « vous devriez manger du miel parce que c'est bon pour la mémoire. »

Il a aussi dit : « qui veut retenir les hadith doit manger des raisins secs. » (Dans Al-Jami' de Al-Khatib, 2/394).

Ibrahim ibn [nom omis] a dit : « Vous devriez mâcher la gomme de résine, parce qu'elle donne de l'énergie au cœur et débarrasse de la distraction." (Dans Al-Jami' de Al-Khatib, 2/397).

Comme ils l’ont mentionné, une alimentation trop acide est une des causes de paresse et de faible mémoire.

5. Une autre chose qui peut aider la mémoire et réduire la distraction est la saignée (hijamah) au niveau de la tête (ndt : la nuque), comme cela est bien connu par expérience.

(Pour plus d'information voir Al-Tibb Al-Nabawi de Ibn Al-Qayim). Et Allah est plus savant.

http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=26http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=26

Imprimer

Nos enfants sont l’avenir! Shaykh ‘Abd Al-‘Azîz Ibn Bâz رحمه الله

Écrit par faouzidu30. Publié dans Croyance

Nos enfants sont l’avenir!

 

Question : les ennemis d’Allah tentent par tous les moyens de pénétrer dans les pays musulmans. Quelle est la meilleure chose à faire pour faire cesser ce courant qui menace les sociétés musulmanes ?

Réponse : cela n’est pas étonnant de la part des missionnaires du christianisme et judaïsme ou d’autres confessions mécréantes et égarées, car Allah nous en a informés en disant : « Ni les juifs ni les chrétiens ne seront satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion. Dis : « Certes, la voie d’Allah est la vraie voie. » Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n’auras contre Allah ni protecteur ni secoureur. » (Al-Baqarah, v.120)

Et Sa parole : « Ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à vous faire renier votre religion s’ils peuvent. » (Al-Baqarah, v.217)

C’est pour cela qu’ils déploient tout ce qu’ils peuvent comme efforts pour pénétrer dans les pays musulmans. Et ils ont divers moyens pour cela, parmi lesquels : semer le doute et troubler les esprits. Ils continuent incessamment sans se lasser ni se fatiguer, poussés par l’Eglise, la rancune et la haine, et avec tous leurs moyens physiques et financiers.

Pour contrecarrer ce courant, il faut tout d’abord que les savants et les gouverneurs s’appliquent à sensibiliser et à orienter les enfants des musulmans, afin de répondre aux efforts déployés par les ennemis de l’islam (pour égarer les enfants).

La communauté musulmane porte la responsabilité de cette religion et de sa propagation. Mais, si les communautés musulmanes apportent tout leur soin à armer les enfants des musulmans de science, de savoir et de compréhension de la religion, en les habituant à mettre en pratique cette science acquise depuis l’enfance, alors, nous ne craignons rien pour eux avec l’aide d’Allah. Tant qu’ils restent fermement attachés à la religion d’Allah, suivant ses directives, la respectant et en mettant en garde contre tout ce qui s’y oppose. Au contraire, ce sera l’ennemi qui aura peur d’eux car Allah dit :

« Ô vous qui croyez ! Si vous faites triompher (la religion d’) Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas. » (Muhammad, v.7)

Et Il dit aussi : « Mais si vous êtes endurants et pieux, leur ruse ne vous causera aucun mal. Allah connaît parfaitement tout ce qu’ils font. » (Âl-‘Imrân, v.120) et d’autres versets dans ce sens encore.

Le meilleur moyen donc pour contrecarrer ce courant est de préparer une génération qui connaît bien l’islam authentique, et ceci ne peut se réaliser qu’à travers une bonne orientation et une parfaite éducation à la maison, dans la famille, par les programmes éducatifs, les médias et le développement de la société.

Il faut ajouter à cela le rôle important de l’orientation et l’attention portées par les gouvernements des pays musulmans à cette génération, en inculquant l’amour des bonne actions, et en rappelant aux gens ce qui leur est bénéfique et augmente la foi dans leurs cœurs. Allah dit à ce propos : « N’est-ce point par l’évocation d’Allah que se tranquillisent les cœurs ? » (Ar-Ra’d, v.28)

Et nul doute que l’insouciance fait partie des principales causes permettant aux ennemis de l’islam de pénétrer dans nos pays, par les sciences et la culture qui éloignent petit à petit les musulmans de leur religion. C’est ainsi que le mal augmente entre eux et qu’ils sont influencés par les idées de leurs ennemis. Allah a ordonné à ce propos au groupe des croyants d’être endurants et de lutter pour la cause d’Allah avec tous les moyens par Sa parole : « Ô les croyants ! Soyez endurants. Incitez-vous à l’endurance. Luttez constamment (contre l’ennemi) et craignez Allah, afin que vous réussissiez. » (Âl-‘Imrân, v.200)

Et Sa parole : « Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers. Allah est en vérité avec les bienfaisants. » (Al-‘Ankabût, v.69)

Je demande à Allah par Ses plus beaux noms et attributs, d’améliorer la situation des musulmans, de leur donner une bonne compréhension de la religion, d’unir leurs dirigeants sur la voie de la vérité et de leur donner des conseillers pieux, Il est certes Bon et Généreux. Et qu’Allah fasse les éloges de notre Prophète Muhammad, sa famille et ses Compagnons, et les salue d’un salut abondant.

Source : Majmû’ Fatâwâ wa Maqâlât (5/204-206).

http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=10116

Imprimer

Rester ferme! Shaykh Muhammad Ibn Sâlih Al-‘Uthaymîn رحمه الله

Écrit par faouzidu30. Publié dans Croyance

Shaykh Muhammad Ibn Sâlih Al-‘Uthaymîn رحمه الله

 

Question : On constate une certaine faiblesse dans les rangs des jeunes attachés à leur religion (Multazimûn), ainsi qu’une certaine lassitude. Nous aimerions que vous nous exposiez quels sont les moyens par lesquels les jeunes peuvent rester forts après s’être attaché à la religion ?

Réponse : Nul doute que cet attachement à la religion apparu chez les jeunes nous réjoui, et la louange est à Allah. Il ne contient pas de faiblesse au contraire c’est un essor, mais le Diable se présente à celui qui est attaché à sa religion et le décourage d’accomplir le bien ou l’encourage à accomplir le mal, en lui disant qu’Allah lui pardonnera ou d’autres choses encore. Ce que doit faire l’homme c’est être sincère envers Allah dans son intention et son objectif et demander (à Allah) qu’Il l’élève aux dernières heures de la nuit. S’il ne vise que la Face d’Allah et l’au-delà, dès qu’il verra de la fatigue chez lui, il renouvellera sa résolution afin de pouvoir poursuivre dans son ardeur. Ceci est une première chose.

Deuxième moyen : Il doit s’efforcer de côtoyer des frères qui l’encourageront à obéir à Allah, car le Prophète (salallahu ’alayhi wasalam) a comparé la compagnie pieuse au parfumeur qui peut te vendre ou te donner de son parfum ou au minimum te faire profiter de sa bonne odeur.

Troisième moyen : Qu’il ne soit pas trop impétueux lorsqu’il commence à s’attacher à la religion, car s’il le fait et se charge de ce qui n’est pas obligatoire, il se fatiguera et se lassera. Mais s’il s’attache à la religion avec organisation et en respectant ce qu’implique la religion, la plupart du temps, s’il applique aussi les autres moyens, il ne se lassera pas.

Quatrième moyen : Il ne doit pas se morfondre au point que cela l’empêche d’obéir à Allah en voyant ce qui se passe autour de lui, car Allah dit à Son Prophète (salallahu ’alayhi wasalam) « Tu vas peut-être te consumer de chagrin parce qu'ils se détournent de Toi et ne croient pas en ce discours! » (Al-Kahf, v.6) Et Il dit : « Expose donc clairement ce qu'on t'a commandé et détourne- Toi des polythéistes. » Si l’individu rectifie ce qu’il y a entre lui et son Seigneur, il ne périra pas par les agissements des autres. Il doit appeler à Allah et Lui demander qu’Il les guide. Et il doit savoir qu’il n’est pas responsable de ce qu’ils font et qu’eux ne sont pas responsables de ce qu’il fait.

Il y a un cinquième moyen qui est de demander à Allah de rester ferme (sur la voie). Il doit constamment demander à Allah de le raffermir et de l’aider. Ce sont cinq moyens qui me viennent à l’esprit sur le moment, et il y a d’autres moyens pour renforcer (ce jeune) et l’affermir dans son attachement à la religion.

Source : Liqâ’ât Al-Bâb Al-Maftûh, n°358.

http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=10117

 

Plus d'articles...

Qui Sommes-Nous?

Site Salafi administré par le frère Faouzi de Alés dans le gard, il regroupe les textes de nos Savants et étudiants avec des audios et des vidéos...

Contact

Dourouss As Salafiyatt

Bio & Phyto