Imprimer

Concernant les mécréants qui veulent entrer dans la religion

Écrit par l équipe Elhouda. Publié dans Fatawas

Concernant les mécréants qui veulent entrer dans la religion

 Shaikh Muhamad ibn Salih Al-‘Uthaymin - qu'Allah lui fasse miséricorde

Question : Concernant les mécréants qui veulent entrer dans la religion, certains frères voient qu’il ne faut pas qu’ils se pressent pour entrer en islam, mais qu’il faut leur donner des livres, des cassettes et qu’ils restent ainsi un mois ou deux afin d’apprendre la croyance musulmane. Alors que ces gens veulent entrer dans la religion, l’un d’entre eux vient et dit : je veux rentrer en islam et ensuite vous m’informerez de ce qui m’est obligatoire comme adoration. Est-il préférable que nous nous pressions de les faire entrer en islam ou que nous retardions un peu pour qu’il apprennent ?

Réponse : La réalité est ce que tu viens de rappeler, que l’un d’entre eux vienne et dise : je veux entrer en islam alors qu’il ne connaît pas l’islam. Et lorsqu’il entre en islam, il n’avance plus et n’accomplit pas bien les actes d’adoration de l’islam, si bien qu’il tourne le dos (renie). Et cela est encore plus grave, car s’il entre en islam puis tourne le dos, il devient apostat, alors que s’il était resté sur sa religion, il serait resté mécréant (de souche), et le cas de l’apostat est plus grave encore que celui du mécréant (de souche), car le mécréant (de souche) reste sur sa religion, tandis qu’on ne permet pas cela à l’apostat. C’est pourquoi certains frères voient qu’il ne faut pas se presser, comme l’on voit avec tous ces travailleurs qui prétendent être musulmans pour un but de ce bas monde (travailler en Arabie) et non pas par amour pour l’islam. Donc, le fait de leur montrer la vérité, de leur exposer les preuves afin qu’ils entrent en islam avec science est préférable au fait de se presser. Ainsi, il nous faut voir si celui (qui veut se convertir) a vécu parmi les musulmans, connaît leur ablution, leurs prières, leurs rappels, leur voie, on ne peut que dire que cet homme a envie d’entrer en islam (en connaissance de cause) et nous acceptons cela de lui. Mais s’il est ignorant et qu’il ne connaît rien de l’islam, il est préférable de lui exposer d’abord ce qu’est l’islam.

Source : Liqa’at al-bab al-maftuh (n°473)

Qui Sommes-Nous?

Site Salafi administré par le frère Faouzi de Alés dans le gard, il regroupe les textes de nos Savants et étudiants avec des audios et des vidéos...

Contact