Peut-on percer les oreilles ou le nez d’une fille pour l’embellir ?

Écrit par sebaa. Publié dans Femmes

Peut-on percer les oreilles ou le nez d'une fille pour l'embellir ?

 

Cheikh 'Otheymine répond :

« Ce qui est correct de dire, c'est que se percer les oreilles n'a rien de mal car il fait partie de la parure permise. Car il a été rapporté des femmes des compagnons qu'elles portaient des boucles à leurs oreilles.

Et le mal causé est infime ; d'autant plus si les oreilles sont percées dès le très jeune âge, le mal guérit très vite. Quant au fait de se percer le nez, je ne connais aucune parole des savants à ce sujet.

Mais je considères que cela revient à déformer la création et peut-être que d'autres que moi le considèrent autrement. En somme, si la femme se trouve dans un pays dans lequel se percer le nez fait partie de la parure et de la beauté, alors il n'y a aucun mal à se percer le nez pour y accrocher une boucle d'oreilles »

Al Fatawal Jami'a, page 913.

http://www.al.baida.online.fr/accueil.htm

Qu’en est-il d’avoir une raie sur le coté ?

Écrit par sebaa. Publié dans Adorations

Qu'en est-il d'avoir une raie sur le coté ?

Cheikh 'Otheymine répond :

« La Sounnah veut que la raie soit faite au milieu, en partant du front jusqu'au milieu de la tête. Car les cheveux ont plusieurs directions : vers l'avant, vers l'arrière, vers la droite, vers la gauche. Et la séparation légiférée est celle effectuée au milieu de la tête. Quant à la séparation effectuée sur le côté, elle n'est pas légiférée et peut même être considérée comme une ressemblance aux non musulmans, ou encore entrer dans le Hadith dans lequel le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- stipule :
« Il y a deux catégories des gens de l'enfer que je n'ai pas encore vu : des gens possédant des martinets comme des queues de vaches avec lesquels ils taperaient les gens, et des femmes habillées, nues, penchées, se dandinant, ayant sur leurs têtes comme des bosses de chameau penchées. Elles n'entreront pas au paradis et n'en sentiront pas l'odeur » .
Et certains savants ont expliqué « penchées, se dandinant », comme étant celles qui ont une coiffure penchée et qui coiffent les autres par cette même coiffure. Mais ce qui est juste c'est que les « penchées » sont celles qui se détournent de leurs obligations dans la religion et la pudeur. Et Allah est plus savant »[4].

Et il dit également :
« La Sounnah est d'avoir une raie au milieu et d'avoir une quantité égale de cheveux de part et d'autre de la raie, donc du côté droit et du côté gauche. Voilà ce qui est demandé à la femme de faire. Quant au fait d'avoir une raie sur le côté, ceci n'est pas bon, d'autant plus si le but est de ressembler aux femmes non-musulmanes, alors cela devient illicite

Fatawa al Mar-a al Mouslima


http://www.al.baida.online.fr/accueil.htm

Visiteurs

Compteur d'affichages des articles
635516

Qui Sommes-Nous?

Site Salafi administré par le frère Faouzi de Alés dans le gard, il regroupe les textes de nos Savants et étudiants avec des audios et des vidéos...

Contact

Dourouss As Salafiyatt

Bio & Phyto